Vous êtes ici

L’organisation demeure une action qui exige un énorme courage, alors que les menaces et les meurtres se poursuivent en Colombie

Civil strike in Colombia

?

Les syndicats et les organisations sociales de Buenaventura, principale ville portuaire de la C?te Pacifique, Colombie ont entrepris une grève citoyenne remarquable
?

Miyela Riascos, Victor Vidal et Olga Araujo, membres du mouvement de la grève citoyenne de Buenaventura, Colombie vous invitent à un DéJEUNER-CAUSERIE

?

Le jeudi le 1 novembre 2018
12h30 – 13h30

Salle de conferences du 5e étage
Alliance de la Function publique du Canada
233 rue Gilmour, Ottawa

En 2017, les syndicats et les organisations sociales de Buenaventura, principale ville portuaire de la C?te Pacifique, ont entrepris une grève citoyenne remarquable durant trois semaines, for?ant le gouvernement colombien à négocier pour trouver des solutions à la crise sociale et des droits de la personne qui touche la ville. Pendant trois semaines, 114 organisations sociales et leurs membres sont descendus dans la rue, ont organisé des cuisines collectives, des festivals culturels et littéralement fermé la plus importante route commerciale de la Colombie, porte d’entrée au libre-échange international.?

Les grévistes ont arraché d’importantes concessions au gouvernement pour l’amélioration de l’infrastructure communautaire, des droits collectifs et de la sécurité des citoyennes et citoyens de Buenaventura. Mais les menaces contre les dirigeantes et dirigeants de la collectivité se multiplient, car les projets d’expansion et de modernisation du port se poursuivent. Malgré que le gouvernement colombien a signé les accords de paix à l’automne 2017, la violence liée aux grands propriétaires terriens et aux intérêts des grandes entreprises demeurait active dans tout le pays. La privatisation, l’accaparement des terres et le déplacement massif de la population continuent d’être monnaie courante.

La délégation est parrainée par le Groupe d’orientation politique pour les Amériques du Conseil canadien de coopération politique (CCCI), l’Alliance de la Fonction publique du Canada, Amnistie internationale (Canada), CoDevelopment Canada, le Comité des droits humains en Amérique Latine (CDHAL), Common Frontiers, InterPares, KAIROS, le Syndicat canadien de la fonction publique, le Syndicat canadien des travailleurs et travailleuses des postes, le Fonds humanitaire des Métallos.

RSVP?:? Louise Casselman cassell@psac-afpc.com

Mise à jour le: 30 Octobre 2018